Prochains rendez-vous

Suivez-nous

Abonnez-vous à notre fil d'infos

Aucun usage commercial ne sera
fait de votre adresse mail.

Avant 2021…

 

Et voilà, le dernier article de 2020. Cahin cahan nous voilà arrivés à la fin de l’année, bien obligé.e.s d’avancer pour entrer en 2021, avec toutes les craintes mais aussi les espoirs que nous fondons pour cette nouvelle année. Un petit bilan donc..

Je ne vous rappellerai pas notre devise, ni l’importance de notre démarche qui est de plus en plus relayée nos visiteur.euse.s et les médias. Puisque vous nous suivez régulièrement, vous connaissez tout cela. 

Si l’an dernier le Sénat avait été ambitieux en proposant une loi innovante concernant l’économie circulaire, cette année c’est le parlement européen qui par une résolution adoptée le 25 novembre inscrit le droit à la réparation afin de donner aux consommateurs plus de possibilité de réparer plutôt que jeter. Il insiste sur le fait que la réparabilité des produits doit être améliorée, qu’ils doivent avoir une durée de vie plus longue. Il appelle aussi à l’utilisation de chargeurs universels afin de réduire la quantité de déchets électroniques.

L’année a été surprenante, c’est le moins que nous puissions dire. Mais nous nous sommes adapté.e.s aux circonstance, voyageant au gré des fermetures des salles municipales, emportant malles et valises là où l’atelier avait lieu ce jour-là. Je remercie d’ailleurs la SCIC Tétris, qui nous a accueilli généreusement lors de nos pérégrinations.

Nous avons aussi innové en mettant tous nos ateliers sur rendez-vous dès le mois de juillet, et ceci au moins jusqu’en juillet 2021, ce qui nous a permis de beaucoup mieux gérer le flux de visiteur.euse.s et donc le nombre de personnes présentes simultanément dans l’atelier. Nous pensons pérenniser ce mode de fonctionnement qui donne satisfaction à la fois aux consommacteur.trices et aux bénévoles.

 Nous sommes rentrés dans l’ère du numérique : le dernier CA a eu lieu en vision conférence, et AG de janvier aura elle aussi lieu en visio conférence. Finalement la contrainte fait parfois avancer ! Un blog a même été créé pendant le premier confinement et a permis à certain.e.s de faire un premier pas vers les échanges informatiques.

Malgré tout et notamment les ateliers et les mini-ateliers hors nos murs supprimés,  ce sont 515 kgs d’objets qui ne sont pas allés à la déchèterie, réparés durant nos ateliers. Beau travail n’est- ce pas ?

 

Mais nous sommes allé.e.s plus loin puisque fidèle.s à nos valeurs d’engagement de solidarité,de partage et de transmission nous nous sommes lancé.e.s dans de nouveaux défis : plusieurs bénévoles ont participé à la Manufacture Solidaire durant le premier confinement, coupant, cousant distribuant et récupérant des masques qui ont été distribués à la population, tandis que notre réparateur Yann a vu plus de quarante machines à coudre passer entre ses mains habiles. De même pendant ce deuxième confinement (et non pas second, on ne sait jamais), nous avons accepté par solidarité de réparer au domicile des réparateurs certains objets importants telle poussette pour handicapé par exemple.

L’équipe de semaine n’a pas chômée n’ont plus : les retraité.e.s se sont mis au travail avec les jeunes en service civique d’Evaléco dans des missions de transmissions de savoir, et de réparations d’outils.

 

Merci aux visiteur.euse.s pour les retours positifs qu’ils elles nous font parvenir, aussi bien sur l’ambiance conviviale qui règne pendant nos  ateliers, que sur la qualité du service que nous rendons. Cela fait plaisir pour la présidente que je suis d’avoir lors des prises de rendez -vous des consommacteur.trice.s ravi.e.s, qui le disent et reviennent régulièrement. D’ailleurs les médias locaux ne s’y trompent pas, puisqu’une page dans le magazine Kiosque nous a été consacré, et qu’Agora FM nous a fait deux demandes de passage sur l’antenne cette année.

Plus que jamais face aux multiples difficultés actuelles, la solidarité est indispensable, sous toutes ses formes. Nous apportons notre petite pierre à l’édifice, que ce soit vis-à-vis de celles et ceux qui nous apportent leurs objets qu’entre nous bénévoles.

 

Il nous faut maintenant regarder vers 2021.

Devant les incertitudes, difficile de se projeter pour le Repair Café. Nous espérons pouvoir participer aux rendez-vous que nous honorons chaque année : Nuit des idées le 28 janvier 2021 manifestation internationale portée à Grasse par Tétris avec pour thème cette année « Proches », Forum des associations, Semaine de l’engagement avec le Lycée Amiral. Notre engagement dans FESTISOL reste soutenu et nous espérons avoir une belle et riche journée en novembre 2021.

Concernant  nos ateliers ? Nous gèrerons d’un mois sur l’autre. Tout va dépendre des directives données par le gouvernement. Mais nous avons hâte de nous et de vous retrouver dans la vie réelle !

Bonne fin d’année à tous et à toutes. Suivez notre actualité sur notre site et notre page Facebook, et n’hésitez pas à nous écrire.. 

 

 

 

 

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>